Chaos

An 3000. Le monde a été détruit par une catastrophe dont la connaissance a été perdue après les Ravages. Une étrange forêt recouvre désormais l’entièreté du globe. Seuls quelques îlots de civilisation survivent repliés sur eux-mêmes dans des villes fortifiées. Mais dans les tréfonds de la terre, le mal gronde de nouveau…

 

Chapitre 33

Les prisonniers réagirent aussitôt, ce qui fut une excellente chose car la seconde suivante une masse lancée à pleine vitesse se jeta au milieu des Revendeurs. La plupart esquivèrent d’un bond, mais certains n’eurent pas cette chance. Cette fois, Ésis ferma délibérément les yeux et se boucha les oreilles. Un…

En savoir +

0 comments

Chapitre 32

Le petit groupe s’efforça de passer au large des combats – bien que ce ne soit pas le terme exact, Ésis le comprit bien vite, pour désigner ce qui avait réellement lieu en bordure du camp. La lune avait replongé derrière les nuages et la Grande Forêt était désormais obscure…

En savoir +

0 comments

Chapitre 31

– Quoi ? suffoqua Ad. Un petit personnage sortit de sa cachette et se posta près du chef, les bras croisés. Ésis le reconnut : c’était Tanim, l’autre camarade d’Ad. En l’occurrence, ils ne semblaient plus du tout amis, car la fille le fusillait du regard. – Elle raconte des histoires pour…

En savoir +

0 comments

Chapitre 30

Ésis atterrit lourdement sur le ventre et se redressa aussitôt, vacillant et aveuglé par le gaz épais. Il s’était précipité, comme un imbécile, et maintenant c’était lui qu’il fallait venir sauver. Cependant, avant qu’il ait eu le temps d’apprécier l’ironie de la chose, le brouillard se dissipa un instant et…

En savoir +

0 comments

Chapitre 29

Ad lui expliqua que le chef des Revendeurs avait établi ses quartiers dans un bâtiment d’avant, c’est-à-dire une construction qui datait de la période précédant les Ravages. Elle était un peu à l’écart du périmètre sécurisé mais une étroite bande de pierre les reliait. – C’est malin de la part…

En savoir +

0 comments

Chapitre 28

Sicksa hocha la tête d’un air entendu. Au bord du ravin, les Revendeurs échangèrent quelques paroles, puis s’en allèrent d’une démarche mécontente. Ils doivent me croire mort, pensa Ésis, et ils n’ont pas envie de descendre au milieu de tout ce pollen pour vérifier. Mais il n’osa bouger qu’un long…

En savoir +

0 comments

Chapitre 27

Camille et Ésis voulurent se jeter sur la fille pour la faire taire. Elle les repoussa sans effort et, du même mouvement, s’empara de la clé. Les deux amis n’eurent guère le loisir de la lui reprendre, car aussitôt les gardes apparurent. C’étaient les mêmes que la dernière fois. La…

En savoir +

0 comments

Chapitre 26

Deux Revendeurs lourdement armés étaient apparus près des cages et s’approchaient. L’un d’eux s’arrêta devant le prisonnier et fit un geste. Aussitôt, l’autre ouvrit la porte, intima aux captifs de s’écarter, puis revint avec l’homme. À peine sorti, on passa à ce dernier une chaîne aux poignets et on le…

En savoir +

0 comments

Chapitre 25

Ésis en avait plus qu’assez de s’évanouir ou de se faire assommer. Ce fut à peu près ce qu’il se dit en ouvrant péniblement les yeux, pour apercevoir le ciel nocturne au delà des barreaux réguliers d’une cage en bois. Il s’assit – trop vite – et se maudit lui-même…

En savoir +

0 comments

Chapitre 24

Naria fit mine d’hésiter et Eidolon dut la tirer par la main. Le coup de feu avait retenti dans toute la forteresse et des moines armés sortaient déjà du phare. Ils n’étaient qu’une dizaine, mais ils parurent être des milliers aux fugitifs. Le jeune homme comprit qu’il n’y avait aucun…

En savoir +

0 comments

Chapitre 23

Plus tard, l’un des moines conduisit Eidolon à sa chambre. Il fut surpris de ne pas y trouver Naria, qui aurait dû la partager avec lui. – Où est mon amie ? demanda-t-il au serviteur. Celui-ci haussa les épaules et répondit qu’il ne savait pas. Il se détourna aussitôt après, se…

En savoir +

0 comments

Chapitre 22

– Alors ? dit Eidolon à Naria, en riant. Tu persistes à penser que c’était une mauvaise idée ? La jeune fille secoua la tête, les yeux brillants. La table que Zénei avait fait dresser pour eux avait de quoi la surprendre. Le souper avait été servi dans la plus grande salle…

En savoir +

0 comments

Chapitre 21

Aïtia, qui avait assisté à la conversation entre Ésis et Sicksa avec perplexité, gronda soudain : – Eh, c’est quoi ce bazar ? Qu’est-ce qu’on fiche ici ? Ésis, si c’est ton maudit esprit-gardien qui nous a tendu un piège… – Non, non, laisse-moi t’expliquer ! protesta le garçon. Mais elle n’entendait pas, bien…

En savoir +

0 comments

Chapitre 20

Ésis sentit un poids s’envoler de ses épaules. – Aïtia ! s’écria-t-il en lui sautant au cou. Elle se dégagea de son étreinte avec une grimace. – Plus tard les effusions, tu veux ? Là, ce n’est pas le moment. – Comment as-tu fait pour me retrouver ? – C’est ton fichu esprit-gardien,…

En savoir +

0 comments

Chapitre 19

Très loin du calme et du silence du phare, la panique la plus totale régnait dans les rues de Topaï. Ésis, confronté au vacarme de la bataille, fut forcé de s’immobiliser. Par un réflexe idiot, il avait accentué son ouïe et sa vue et se sentait écrasé par un déluge…

En savoir +

0 comments

Chapitre 18

– Comment ça, un Hecton ? Eidolon fixait Zénei avec colère, tout en essayant de consoler Naria. Celle-ci avait plaqué son visage contre son épaule et sanglotait nerveusement. Le jeune homme devinait que ses larmes était davantage dues au choc qu’à un réel chagrin face à la mort de Grenn. Lui-même…

En savoir +

0 comments

Chapitre 17

Un son digne d’un gong fit sursauter Ésis, ce qui faillit le projeter dans le vide. Il eut le même effet sur les gardes en faction dans la ville, bien qu’ils ne churent que de leur tranquille somnolence. Des groupes d’hommes armés envahirent les rues, courant qu’un endroit à un…

En savoir +

0 comments

Chapitre 16

– On se verra demain ? demanda Camille. Elle sourit. Une lampe lança une sinistre lueur d’incendie sur ses cheveux. – Oui, à demain, répondit Ésis. * Le garçon se réveilla en sursaut, tiré de son inconscience par des images de flammes. Par réflexe, il voulut s’asseoir, mais retomba aussitôt –…

En savoir +

0 comments

Chapitre 15

Naria se cramponnait aux accoudoirs de son siège, les bras raides. À midi pile, un appareil était arrivé devant l’auberge et Eidolon y était monté. La jeune fille, malgré sa peur de l’inconnu, l’avait suivi avant que la porte ne se rabatte. Enfermée dans le véhicule volant, elle regrettait désormais…

En savoir +

0 comments

Chapitre 14

Ésis escalada la façade la plus proche et put enfin voir ce qui se passait. La situation était pire qu’il ne le croyait : l’un des hommes avait tiré une épée et l’appuyait contre la gorge de Sicksa. Des nobles aux riches atouts les entouraient, posant sur la scène des regards…

En savoir +

0 comments

Chapitre 13

Esis lutta de toutes ses forces, mais la femme l’entraînait irrémédiablement vers l’eau. Elle n’était plus du tout belle, son visage naguère si aimable convulsé en une grimace d’effort et de cruauté. Ésis pouvait percevoir la haine sans borne qui se dégageait d’elle, comme un poison dans l’air. Déjà, les…

En savoir +

0 comments

Chapitre 12

Ésis trébucha contre une racine et se tordit la cheville. Il continua de courir sur quelques mètres, puis la douleur explosa et il dut s’asseoir contre une souche. Une nuée d’insectes lui tomba sur les épaules et la tête, mais il les chassa d’un revers de main. – Sicksa ! appela-t-il…

En savoir +

0 comments

Chapitre 11

Eidolon déjeunait tranquillement à l’auberge la plus chère de la ville, en conquérant assuré de sa victoire. Car il ne doutait plus, désormais, de pouvoir reprendre la forteresse à ce chien de Jejen. Un peu plus tôt, les brigands l’avaient conduit à leur repaire et il avait constaté avec satisfaction…

En savoir +

0 comments

Chapitre 10

Aïtia se précipita vers le garçon surpris et le tira vivement en arrière. Alors qu’il voulait protester, il vit Sicksa reculer d’un bond et pousser un hurlement effrayant. – Trop près, gémit l’esprit des bois, trop près… Soudain, un petit prisme se dessina au-dessus de sa tête. Ésis l’aperçut car…

En savoir +

0 comments

Chapitre 09

Jamais Ésis ne s’était senti aussi fatigué au sortir du sommeil. Il ouvrit péniblement les yeux et se trouva une fois de plus dans un endroit qui ne ressemblait en rien à sa chambre. Avec un temps de retard, il reconnut l’intérieur de l’éliplane. Quelques secondes supplémentaires lui furent nécessaires…

En savoir +

0 comments

Chapitre 08

Aïtia, étonnée par son attitude, se leva et lui demanda : – Qu’est-ce qui se passe ? C’est quoi, cet oiseau ? – C’est mon ami, lui répondit Ésis. Il dit que le type d’hier est devant la porte de la ville. – Il dit… ah, tu l’as dressé à…

En savoir +

0 comments

Chapitre 07

Bien sûr, Aïtia savait retomber sur ses pattes. – J’allais justement chercher ma bourse dans l’éliplane, dit-elle. Si vous me laissiez… Mais son interlocuteur n’était pas non plus idiot, car il lui bloqua aussitôt le passage. – Ne jouez pas à cela, l’avertit-il. J’ai eu la gentillesse de me lever…

En savoir +

0 comments

Chapitre 06

Ce ne fut qu’aux premières lueurs de l’aube qu’ils atteignirent le Fossé. Ésis n’y était pas retourné depuis l’été précédent, à bord de l’éliplane du village. Il accompagnait des marchands, qui avaient bien voulu s’occuper de lui pour la journée. Comme ce jour-là, il fut saisi par l’immensité du vide…

En savoir +

0 comments

Chapitre 05

Ésis marchait. Il avait cessé d’essayer de mesurer le temps. D’ailleurs, la nuit était tombée depuis longtemps et il ne savait pas évaluer le mouvement des étoiles. Sicksa voletait devant lui, l’encourageant parfois d’une trille enjouée. Il disparaissait par instants, puis revenait. Le coucher du soleil avait annoncé le début…

En savoir +

0 comments

Chapitre 04

Ésis fut réveillé par le chaleur du soleil. Il s’étonna d’abord des bruits inhabituels qu’il entendait, puis prit conscience que son visage et ses mains le brûlaient. La douleur acheva de lui rendre ses esprits et il se redressa d’un bond, pour découvrir qu’il était allongé dans la boue acide…

En savoir +

0 comments

Chapitre 03

Ésis attendit prudemment que le vent chasse les dernières traces de spores avant de quitter son abri. Enfin, il se redressa et fut surpris du silence qui avait envahi la Grande Forêt. Puis, peu à peu, les bruits normaux refirent leur apparition : la stridulation des insectes, les chants d’oiseaux,…

En savoir +

0 comments

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *